Accueil > Livre > Une vie de sens

Une vie de sens

vendredi 5 février 2016, par julienw5

Viviane espère être grand-mère. Elle ignore que Sasha, sa fille, doit avoir recours à des techniques médicales pour être enceinte. Le regard que mère et fille portent sur leurs espérances et les épreuves qu’elles traversent, colorent leur relation et soulèvent des questions existentielles.

« Une Vie de Sens » est une illustration romancée de la présence de nos sens dans notre relation au monde, de la direction que prend notre vie en fonction de notre sensibilité, de la signification que nous accordons à notre existence, du sens à donner à notre vie.

Tout en respectant sa nature profonde, l’être humain manifeste par l’intermédiaire de ses sens sa volonté de découvrir et de se lier à son environnement. Les organes des sens, au delà de la spécificité de leurs fonctions, apportent bien plus que leurs organisations physiques. Les perceptions sensorielles envisagées en tant que modalité d’expérience conditionnent le développement humain et sont les piliers sur lesquels repose l’éducation cognitive et comportementale. Ces apprentissages permettent à l’Homme, quel que soit son âge, de prendre son destin en main.

« Une vie de sens » est un roman à vocation pédagogique tout en restant accessible au grand public. L’approche élargie des perceptions sensorielles crée des liens entre les différents secteurs de l’éducation. Ce livre pourra donc être présenté dans des écoles ou des institutions touchant au secteur de la pédagogie.
À travers le récit d’expériences sensorielles, le regard porté sur les différentes situations de vie, génère un questionnement sur ses valeurs et ses paradigmes. Il peut être un outil de réflexion pour les grands adolescents, les adultes, les parents, les professionnels de l’éducation et les thérapeutes.

Il fera l’objet de conférences et de formations qui permettront à l’une des auteures, Marie-Paule Dethy, de rencontrer tout acteur en charge d’éducation.

Marie–Paule Dethy est kinésithérapeute, médiatrice des apprentissages et art-thérapeute. Elle organise des formations fondées sur les notions sensorielles dans les apprentissages. Elle a trois enfants et vit dans le Brabant wallon.

Josiane Van Melle est traductrice et romancière, amoureuse des langues et en particulier de la langue française. Elle a deux filles et vit dans le Kent avec son mari. Cinq de ses romans ont été publiés.

Extrait :

Je lui avais parlé d’une branche, sous son pied gauche, en forme de gueule de chien. Plus bas, je voyais un canard que sa main droite pouvait agripper, et ainsi de suite, à force d’encouragements, jusqu’à ce que la fillette se soit rapprochée du tronc sécurisant et ait retrouvé l’aisance de son escalade. Une fois posé le pied sur la berge, je lui avais agrippé la main et j’avais reçu contre ma poitrine la tête de la fillette dont les sanglots me disaient son soulagement. Alors seulement m’étais-je rendu compte des forts battements de mon cœur. Je lui avais caressé le dos et reçu en échange son étreinte reconnaissante. Puis elle était partie au pas de course, sans me dire son nom. À la suite de cette rencontre au corps à corps qui nous avait rassurées toutes les deux, outre de me demander qui était cet enfant solitaire dans ses jeux, une question avait surgi : pourrais-je vivre sans toucher, sans être touchée ?

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.